La philo s'en mêle !

La philo s'en mêle !

Déclin de la médecine humanisteEt voilà, un philosophe-médecin-psychiatre philosophe sur la relation médecin-patient !

L'ouvrage a été publié à la fin de l'année 2015 et semble passionnant, nous en citons une phrase pertinente : « nos cours universitaires sont, malgré leur brio, d’une

sécheresse qui ne laisse pas deviner l’homme derrière la pathologie »

Jacques Corraze affirme que tout médecin qui se respecte est bien évidemment d'accord pour dire qu'une relation positive avec le patient est primordiale dans la prise en charge de la maladie.

Il rappelle cependant que, malheureusement, les conditions ne sont pas toujours réunies (formation universitaire, gestion du temps) pour que puisse émerger cette médecine humaniste qu'il défend.

Selon lui, l'écoute et la compassion ne suffisent pas, il faut aussi que le médecin se positionne à une juste distance et reste professionnel. D'autant plus que, comme le souligne l'auteur, les principaux maux de notre époque sont liés à nos comportements (alcool, tabac, alimentation, manque d'exercice physique)...

Via le site Science et pseudo-sciences

 

Votre avis