L'empathie s'enseigne

L'empathie s'enseigne

L'empathie se définit comme la capacité de se mettre à la place de l'autre, de se représenter ce qu'il ressent. « On sait mesurer l'empathie mais on ne sait pas la définir : est-ce un trait de caractère, une qualité innée, un processus cognitif ? Nous partons du postulat que c'est une compétence que l'on peut faire progresser », déclare Ralph Balez, docteur en psychologie sociale et maître de conférences associé à la faculté de médecine de Brest, l'une des deux seules en France à faire appel à un psychologue.

Lire la suite sur le site du Télégramme.

Votre avis