Tous les avis de Wazabi

24 Novembre 2017
77100 Meaux
Qualité d'écoute:
5
Inspire confiance:
5
Je le recommande:
5
Commentaire
Le Dr Picard était le remplaçant de mon généraliste. Je suis arrivé chez lui un soir, par hasard, car il reçoit sans rendez-vous, croyant que j'allais voir mon généraliste attitré. Je me suis rendu au cabinet médical car dans la journée, j'étais tombé et en soirée, j'ai commencé à avoir mal, très mal. Le Dr Picard reçoit sans rendez-vous, ai-je dit et ce soir là, j'ai attendu jusqu'à 22 h avant d'être reçu. Mais je n'avais pas trop le choix, sinon c'était les urgences. je n'étais pas en état d'aller jusqu'à l'hôpital. J'ai pris mon mal en patience, c'est le cas de le dire. Le Dr Picard me reçoit, je suis le dernier patient de la journée. Nous faisons connaissance, et comme les deux médecins sont en réseau, il peut voir sur l'ordinateur mon parcours médical. Je lui explique pourquoi je suis là et il m'examine. Le Dr Picard a un rituel de visite particulier : il demande à tous ses patients d'être en slip, du moins les hommes. Pour les femmes, je ne sais pas s'il leur demandait la même chose. Et une fois en slip, il procède à un examen minutieux, même là où on n'a pas mal. Ce fut une surprise pour moi de me retrouver en sous-vêtements alors que seuls mes coudes, mes bras étaient écorchés suite à cette chute. Le Dr Picard a été jusqu'à contrôler mes bourses et m'a fait faire quelques mouvements pour vérifier la motricité. Durée de la visite : 3/4 d'heure, sans rire. Je repars de chez lui pas loin de 23 h avec trois ordonnances, dont une pour une radio. Et il me demande de revenir le voir avec le compte-rendu de la radio. Ce que je fais 8 jours plus tard, à la fin du traitement anti-douleur aussi. Comme il m'a prescrit un arrêt de travail, je suis allé le voir en début d'après-midi, vers 14 h. Et là aussi, j'ai attendu, attendu... Le Dr Picard reçoit toujours sans rendez-vous... Mon tour arrive à 18 h 30 ! Tout ça pour un résultat de radio. Mais, mais, mais... Le Dr Picard me fait entrer dans son cabinet, et moi, je reste debout face à lui, attendant ses commentaires. Ce qu'il fait. Puis, à ma surprise, il me dit qu'il va m'examiner à nouveau. Je lui dis que c'est inutile, qu'il m'a déjà ausculter il y a 8 jours, mais le Dr Picard insiste. Je m'execute et me voilà à nouveau en slip pour le même examen, aussi méticuleux, aussi poussé, à 8 jours d'intervalle seulement. Et ce fut chaque fois la même chose, le même rituel : je savais qu'en allant chez le Dr Picard, je serai presque à poil. A la fin, cela ne me gênais plus, j'avais pris l'habitude, dirais-je. Grâce à sa façon de faire, il a détecté et dépisté des maladies de peau, de varices, de troubles circulatoires, rien qu'en mettant ses patients en petite tenue. C'est un médecin très dévoué, qui ne laisse rien au hasard et qui prend soin de ses patients. Je le recommande vivement, même si aujourd'hui, je ne sais pas très bien où est son cabinet.
24 Novembre 2017
75003 Paris
Qualité d'écoute:
1
Inspire confiance:
1
Je le recommande:
1
Commentaire
Toujours à la recherche d'un bon dermatologue, j'ai contacté celui-ci car son cabinet est proche de mon lieu de travail, qu'il pouvait me recevoir entre 12 et 14 h et qu'il est conventionné. J'obtiens un rendez-vous au jour et heure qui me convienne dans les douze jours. Chose rare chez un médecin : il me reçoit bien avant l'heure prévue (j'étais arrivé 1/4 d'heure en avance, histoire de repérer les lieux). Le cabinet est bien agencé, clair, et le médecin m'offre le siège face à lui. Je lui donne les raisons de ma présence : toujours les mêmes. Avant même que j'ai pu finir mes explications, il prend son carnet d'ordonnances et m'en rédige une. Il me prescrit des produits non remboursés que je peux me procurer en parapharmacie. Je n'ai qu'à chercher là où c'est le moins cher, dit-il. Puis il rédige une seconde ordonnance, pour les médicaments cette fois. Et c'est tout. Pas d'examen, pas d'auscultation... Rien. je suis resté face à lui, à parler comme deux personnes qui conversent. Il n'a pas vu le moindre millimètre de ma peau, pourtant garnie de grains de beauté... Est-ce qu'un médecin a le droit d'agir de la sorte ? Je n'ai pas eu le temps de lui parler. Dès la seconde ordonnance rédigée, il s'est levé et, d'un geste du bras, m'a indiqué le chemin de la sortie. Je vous conseille de faire la même chose. Ou mieux : n'entrez pas, vous n'aurez pas l'obligation de sortir. Sauve qui peut ! pour la notification, je n'aurai mis aucune étoile, car même une seule, c'est une de trop pour ce praticien.
20 Novembre 2017
75019 Paris
Qualité d'écoute:
4
Inspire confiance:
4
Je le recommande:
5
Commentaire
C'est sur recommandation d'une secrétaire médicale de ma connaissance que j'ai eu un rendez-vous chez ce spécialiste après mes heures de travail, soit vers 17 h 30. J'ai été reçu vers 19 h ! Certes, la salle d'attente est agréable, feutrée... de la musique douce est diffusée... Mais 2 h d'attente, c'est long. Chaque patient passé avant moi est bien resté 1/2 dans le cabinet, preuve de la compétence de ce médecin... Quand mon tour arrive, il me questionne et il est assisté par une jeune femme, future dermato. Il ne m'a pas demandé si j'acceptais sa présence, ou pas, mais passons. Une fois l'interrogatoire terminé, il me commande de me déshabiller complètement et d'aller m'allonger sur la table, pendant qu'avec la stagiaire, il lui explique ce qu'il va faire. Le docteur scrute toute ma peau, depuis les cheveux jusqu'aux pieds, examen soigné et poussé. Chaque millimètre est exploré à l'oeil nu, puis sous une lampe bleue... Le regard de la stagiaire suit les gestes du médecin qui lui explique dans son jargon ce qu'il fait. Bref, une excellente consultation. Mais j'y mets un bémol : il est resté trop longtemps à examiner mes parties génitales. La stagiaire ne m'a pas touché, mais lui a abusé, je trouve. Car il s'y est pris à deux fois. Il m'a même demandé de bien écarté les jambes, puis il m'a réexaminé une troisième fois, toujours tout nu, debout. Le traitement qu'il m'a donné était très efficace, mais je ne suis pas retourné le voir après les 3 mois comme prévu, j'avais trop honte de me retrouver tout nu ! Sinon, je le recommande.
Qualité d'écoute:
4
Inspire confiance:
5
Je le recommande:
5
Commentaire
Mme DUTOIT est un médecin très bien équipé. Si bien que lorsqu'on va chez elle, elle nous fait plusieurs examens à la fois, ce qui empêche de faire revenir le patient : écho, doppler, ECG... Elle fait tout elle-même. Elle explique ses actes, ses ordonnances... Un seul bémol : l'horaire du rendez-vous n'est pas tenu. A part ça... Je la recommande vivement. Elle prend le temps d'écouter, d'analyser, surtout lors de la première visite. Si elle demande un suivi ou une visite de contrôle, elle est tout aussi attentionnée envers ses patients.
17 Octobre 2017
75019 Paris
Qualité d'écoute:
4
Inspire confiance:
4
Je le recommande:
5
Commentaire
Jeune femme très sérieuse. Les heures de rendez-vous sont respectées, disons à 1/4 d'heure près, ce qui n'est pas énorme après tout. Elle prend le temps d'écouter les patients, de les examiner et de leur expliquer ce qu'elle fait et le traitement proposé. En cas de seconde visite, comme ce fut le cas pour moi, nouvel examen de la peau, aussi méticuleux que le premier. Elle ne se contente pas de vérifier si le traitement a fonctionné ou pas, mais elle réexamine le patient, chose rare chez les dermatos. Je la recommande vivement...
Qualité d'écoute:
1
Inspire confiance:
1
Je le recommande:
1
Commentaire
C'est sur recommandation d'une de mes collègues qui trouvait ce médecin " génial " que je prends rendez-vous avec lui pour un problème de digestion. Il est ponctuel, à la minute près, mais... il me fait déshabiller complètement, me fait tout enlever. Pourquoi ? Je n'en sais rien, alors qu'il n'examine que mon ventre... Je n'avais aucun besoin d'être nu pour cela. Il ne trouve pas de problème sérieux, sinon que j'ai un transit un peu trop rapide. Il rédige un ordonnance, ne m'explique pas ce qu'il me prescrit et m'interdit de me rhabiller avant qu'il ne le demande. Je suis resté une éternité allongé comme ça sur la table d'examen, pour rien. Quand il m'a permis de me descendre et de me rhabiller, il n'a pas justifié son acte. Je n'ai pas eu confiance en son traitement, n'ai pas acheté les médicaments. J'en ai parlé à la collègue qui me l'a recommandé : elle m'a dit qu'avec elle (il la suit depuis de longues années), il n'agit pas ainsi. Y aurait-il chez lui deux poids, deux mesures ? Je n'y suis jamais retourné malgré que je devais le revoir après suivi du traitement. S'il est toujours en exercice, je ne le recommande pas, bien sûr...
17 Octobre 2017
94100 Saint-Maur-des-Fossés
Qualité d'écoute:
5
Inspire confiance:
5
Je le recommande:
5
Commentaire
J'ai connu ce médecin dans un centre médical, où, lors d'une consultation basique en médecine générale, le docteur m'oriente vers un rhumatologue. Sans pour autant vouloir me forcer la main, il m'indique qu'il y en a un ici, et que du fait que je suis " envoyé " par un médecin de l'établissement, je pourrais avoir un rendez-vous plus rapidement. Et c'est effectivement le cas. Je suis reçu par le Dr Borget la semaine suivante. Mme Borget est très compétente, très à l'écoute de ses patients. Pour ce qui me concerne, elle a jugé nécessaire de me faire une série d'infiltrations, ici, dans ce centre, et non pas en milieu hospitalier où elle exerce aussi. Ma foi, tout s'est bien passé : je n'ai rien senti, ni la piqûre, ni le produit circuler. La seule chose que je puisse dire, c'est qu'au bout de ces séances, j'ai pu retrouver l'usage normal de mes jambes. J'avais de violentes douleurs dans le genou droit, et Mme Borget m'a fait trois infiltrations dans ce genou, et une dans le genou gauche, par mesure prophylactique. La cinquième visite devait être une visite de contrôle ! Mme Borget voulait vérifier que tout allait bien, que la mobilité des genoux étaient revenue, etc... Et pour cela, à ma grande surprise, elle m'a fait un examen complet des os et articulations. C'était génial. Un très bon praticien que je recommande vivement...
Qualité d'écoute:
1
Inspire confiance:
1
Je le recommande:
1
Commentaire
J'ai rencontré ce médecin en milieu hospitalier, suite à une investigation de ma généraliste. Cela s'est passé en deux temps. D'abord dans son cabinet : après un interrogatoire poussé, une auscultation expéditive (j'ai mis plus de temps à me déshabiller et à me rhabiller que l'examen en lui-même), il me prescrit une coloscopie, dans ce même lieu, quelques jours plus tard. je prends alors rendez-vous avec ses équipes, anesthésistes, infirmières, aide-soignants... J'entre en service ambulatoire dans un hôpital privé 15 jours plus tard. Le médecin vient me trouver, me salue, m'explique ce qu'il va faire, puis me laisse entre mains de son équipe, car lui, a déjà des rendez-vous au bloc. Une jeune infirmière me conduit à ma chambre. C'était la première fois que je subissais ce genre d'examen. Elle me fait entrer, et je me trouve dans une chambre à trois lits, mais pour l'instant, je suis seul. Elle me dit sans prendre de gants : Voilà, monsieur votre chambre. Vous vous mettez à poil (c'est le mot qu'elle a employé). Cette expression m'a choqué venant du personnel médical ! Elle revient à la charge et répète : A poil, tout nu. J'ai le droit de vérifier, monsieur. Puis elle me montre des casiers, fixés au mur, avec des portes à combinaison. Elle me dit de mettre mes affaires dedans, de refermer et de choisir une combinaison. Elle sort et me laisse me déshabiller dans l'intimité, tout de même. Je retrouve, quelques minutes plus tard, le chirurgien au bloc. Il vérifie que je n'ai absolument rien sur moi, m'endort et je me réveille un peu plus tard dans ma chambre où deux autres patients sont arrivés après moi. La même infirmière qui m'a conduit ici a donné le même ordre aux deux autres mecs, et, comble de l'ironie, elle est venue contrôler qu'ils étaient bien tout nu, chose qu'elle n'a pas fait avec moi... En fin de matinée, on m'autorise à quitte mon lit, à me rhabiller et à prendre une collation, en attendant le médecin, qui termine ses interventions et qui va commenter mes résultats de colo. Je n'ai jamais revu le docteur Nizard après la coloscopie, aucun membre de son équipe n'a pu m'expliquer ce qu'il a fait, ou ce qui a été trouvé dans le colon. Je suis rentré chez moi avec l'impression qu'on me cachait quelque chose. Ma généraliste de l'époque n'a jamais reçu, elle non plus les résultats de la coloscopie, malgré ses insistances et malgré aussi le fait que ce soit elle qui m'a envoyé chez ce praticien et pas chez un autre. Quand il s'est agi deux ans plus tard de refaire une coloscopie de contrôle, j'ai été ailleurs, dans un hôpital de l'APHP. Et cela s'est beaucoup mieux passé, l'accueil était plus courtois, plus poli et plus respectueux. Je ne recommande pas ce médecin, du moins pour les coloscopies...
Qualité d'écoute:
1
Inspire confiance:
1
Je le recommande:
1
Commentaire
Je ne suis allé qu'une unique fois chez ce praticien que je ne recommande pas. Voici pourquoi. D'abord l'attente, infinie, longue, alors qu'il n'y a personne dans la salle... Que moi. Personne non plus dans son cabinet, fermé. Je venais le voir pour des problèmes de peau et de cheveux. J'étais irrité autour de mes parties intimes et sous les bras. Il m'était aussi difficile de me raser... Bref, on m'a recommandé ce médecin, et j'ai pris rendez-vous. Après une bonne heure d'attente, il m'invite à entrer dans son cabinet sans venir me chercher : il a ouvert sa porte et a hélé mon nom, comme on fait pour appeler un... taxi ! C'est du moins, l'impression que j'ai eu. Puis, une fois assis face à lui, je lui expliqué pourquoi je venais... Le médecin a pris note de tout ce que je lui ai dit et... a rédigé une ordonnance. Sans m'examiner. Même pas le plus petit millimètre de peau. Il n'a rien voulu voir, malgré mes insistances. Il m'a donné des produits, que je n'ai pas acheté et je n'ai pas suivi le traitement. Je ne suis pas retourné le voir. Je ne le recommande à personne.
Qualité d'écoute:
1
Inspire confiance:
3
Je le recommande:
1
Commentaire
J'ai connu Mme BONNIER quand elle a pris la place de ma kiné, partie à la retraite, sans que je le sache. Bien évidemment, comme elle a hérité de la patientèle de l'ex-kiné, elle avait sur son écran mon dossier médical. Je suis venu la voir pour des séances de rééducation du rachis. Pendant que je me préparais dans un box, Julie s'occupait ou finissait un autre patient, car dans son cabinet, elle recevait 3 personnes simultanément. Elle commençait par me mettre des électrodes, elle aussi, et pendant ce temps, elle faisait des massages à un autre, dans un box, pendant que le troisième faisait du vélo fixe, dans le 3ème box... Au cours de ces 20 séances, j'ai senti, du moins pour ce qui me concerne, un relâchement dans les soins : elle me faisait de moins en moins de massages, mais exigeait que je déshabille presque entièrement, alors que ce n'était pas forcément nécessaire. En effet, lors des 5 ou 6 premières séances, je n'enlevais que le haut et je gardais mon pantalon. Je ne sais pas pourquoi plus tard, elle a absolument voulu que j'enlève aussi le pantalon ! Surtout qu'elle ne m'a jamais massé les jambes, et n'est jamais descendu au-dessous de la ceinture avec ses massages ! Je n'ai jamais su pourquoi, elle n'a jamais répondu à ma question. Elle voyait bien que j'étais gêné, que je restais crispé toute la séance, mais elle n'a pas voulu m'expliquer la raison de cette situation. J'avais recommandé Julie B. à mes collègues, à des amis qui habitent dans les environs de son cabinet... Aujourd'hui, je ne le ferai pas. Et puis d'ailleurs, j'ai appris qu'elle a quitté l'Île de France.

Pages