Tous les avis de antoinearras

Qualité d'écoute:
1
Inspire confiance:
1
Je le recommande:
1
Commentaire
Ma femme est venue consulter le docteur pour une douleur au poignet. Elle est venue une semaine après son accouchement. La douleur datait de avant l'accouchement. Le docteur Monchaux lui à dit qu'elle avait du se faire mal durant l'accouchement (une sorte d'entorse). Ma femme lui à répondu que la douleur était déjà présente avant l'accouchement. J'étais présent et je lui ai demandé si il fallait faire des radios. Il a dit que non et lui à prescrit une attelle. Une semaine après ma femme à voulu faire des radio car la douleur était de plus en plus forte. Elle a donc décider d'aller aux urgences directement car elle était très inquiète. La radio n'a rien dit mais ils ont donné une autre attelle , expliquant que celle donnée par le docteur ne valait rien. Ils ont prescrit un scanner pour plus d'investigations. Le scanner n'a rien donné. Ils ont prescrit une échographie. Le docteur qui a fait l'échographie à expliqué que cela ne pouvait être qu'une tendinite mais qu'il ne voyait rien et que d'ailleurs une tendinite ne se voyait pas si elle n'est pas trop importante. Il lui a conseillé d'aller voir un kiné pour faire des ultrasons. Il a dit que seul le docteur traitant pouvait donner la prescription de kiné et que si le docteur traitant le voulait il pourrait préparer une ordonnance sans que l'on soit obligé d'aller à un rendez vous pour éviter de devoir encore prendre un RDV. J'ai donc appelé le docteur Monchaux. J'ai expliqué la situation à la secrétaire qui m'a dit de rappeler pour demander directement au docteur. Quand j'ai eu le docteur il m'a demandé pourquoi ma femme avait fait des radio et il m'a dit qu'il n'avait jamais dit à ma femme de faire un scanner et une échographie et que de toute façon le résultat de l'échographie était nul. J'ai donc expliqué que le docteur aillant réalisé l'écho avait dit de voir un kiné. Je lui ai aussi expliqué que ma femme avait été aux urgences car elle était inquiète pour son poignet et qu'elle voulait être sûre de ne rien avoir comme par exemple de la décalsification osseuse liée à la grossesse ou autre chose. Elle pensait que cela était plus rapide que de devoir prendre plusieurs RDV .(retourner chez lui et attendre d'avoir le rdv pour la radio) Le docteur Monchaux m'a donc dit agacé d'aller voir les docteurs des urgences si "eux" savait si bien se que ma femme avait avant de me raccrocher au nez. J'ai essayé de rappeler pour lui dire que cela n'était pas correct de raccrocher de la sorte. Il a de nouveau raccroché en me disant qu'il n'avait pas le temps. J'ai de nouveau rappelé plusieurs fois le secrétaire qui n'a jamais voulu m'écouter et qui à chaque fois envoyée l' attente musicale ou alors elle raccroché simplement et elle ma dit aussi de venir voir en consultation si j'était pas contant de la réponse du docteur. Super réponse du docteur. Voilà donc notre aventure avec le docteur Monchaux. Nous ne retournerons jamais le voir. C'était notre docteur traitant depuis peu car nous ne sommes pas dans la région depuis longtemps et ils est pas évident de trouver un docteur qui accepte d'être le docteur de la famille car ils ne prennent souvent personne en "plus". Pensez vous qu'il est "pro" d'envoyer chier les gens comme ça?